Le décret n° 2022-61 du 25 janvier 2022 aménage les conditions de restauration en entreprise, lorsque la configuration du local de restauration ou de l’emplacement normalement dédié à la restauration ne permet pas de garantir le respect des règles de distanciation physique.

Si l’aménagement du local de restauration ne permet pas de garantir le respect des règles de distanciation physique, l’employeur peut prévoir un ou plusieurs autres emplacements ne comportant pas l’ensemble des équipements prévus par le Code du travail (sièges, tables, robinet d’eau potable, frigo, etc.).

Ces dispositions entrent en vigueur jusqu’au 30 avril 2022.

Décret n° 2022-61 du 25 janvier 2022

 

> Téléchargez gratuitement notre lettre mensuelle de l’actualité RH et sociale en PDF

 

Partager cet article :
Share on LinkedIn
Linkedin
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Print this page
Print