Initialement prévue jusqu’au 31 décembre 2021, la prise en charge des salariés vulnérables ou en garde d’enfants par le régime d’activité partielle est prolongé jusqu’au 31 juillet 2022.

Cette prise en charge vise les salariés suivants :

  • les salariés vulnérables présentant un risque de développer une forme grave d’infection au virus SARS-CoV-2 (selon des critères définies par décret) ;
  • les salariés parents d’un enfant de moins de 16 ans ou d’une personne en situation de handicap faisant l’objet d’une mesure d’isolement, d’éviction ou de maintien à domicile.

Loi n° 2021-1465 du 10 novembre 2021 – Article 10

Partager cet article :
Share on LinkedIn
Linkedin
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Print this page
Print