L’AGIRC et l’ARRCO ont diffusé par circulaire du 13 décembre 2017 l’ensemble des paramètres de la garantie minimale de points (GMP) pour 2018.

La circulaire confirme que le montant de la cotisation GMP applicable au 1er janvier 2018 est égal à 872,52 € par an (salarié à temps plein présent toute l’année), soit 72,71 € par mois en base temps plein (dont 27,60 € de part salariale et 45,11 € de part patronale). Sur ce point, il n’y a pas de changement par rapport aux informations diffusées mi-octobre.

Ces cotisations correspondent à un salaire charnière annuel en dessous duquel la GMP intervient de 43 977,84 € (salarié à temps plein présent toute l’année), soit 3 664,82 € par mois. Dès lors, la GMP intervient lorsque la tranche B « naturelle » est inférieure à 353,82 € par mois pour un salarié temps plein (3 664,82 € – 3 311 € = 353,82 €).

On notera que le salaire charnière définitif est légèrement inférieur à celui qui pouvait être estimé lors de la circulaire du 16 octobre, compte tenu du montant du plafond de la sécurité sociale pour 2018 finalement fixé par arrêté (3 311 € par mois pour 2018).

Rappelons que ni l’AGFF, ni la CET, ni l’APEC ne sont dues sur l’assiette de la GMP.

Circ. AGIRC-ARRCO 2017-12 DRJ du 13 décembre 2017 ; https://www.agirc-arrco.fr/fileadmin/agircarrco/documents/circulaires/agirc_arrco/2017/201712DRJ_Parametres_2018.pdf