Créé pendant le quinquennat de François Hollande, le contrat de génération a pour objectif d’inciter les entreprises à embaucher des jeunes tout en maintenant en emploi les seniors.

En substance, pour certains employeurs (moins de 300 salariés), il donnait droit à une aide financière, tandis que pour d’autres, c’était un passage obligé pour éviter de s’exposer à une pénalité financière (300 salariés et plus).

Le dispositif est abrogé à compter du 24 septembre 2017. Les aides dont la demande aura été formulée avant le 23 septembre seront versées dans leur intégralité.

Ordonnance 2017-1387 du 22 septembre 2017, art. 9, JO du 23